bac S 2013 Nouméa

Partie 2.2 : Enseignement de spécialité (5 points) Glycémie et diabète

Le diabète de type 1 est une maladie chronique dont le seul traitement actuellement disponible est l'insulinothérapie, c'est-à-dire l'injection d'insuline. Les injections manuelles classiques sont depuis les années 80 de plus en plus remplacées par l'utilisation d'une pompe à insuline.

Justifiez le traitement par insulinothérapie et l'utilisation préférentielle de la pompe à insuline dans le traitement du diabète.

document 1: suivi de la glycémie chez un patient atteint de diabète de type 1 traité par injections d'insuline


Suivi de la glycémie pendant 11 jours chez un patient atteint du diabète de type 1 traité par 2 injections d'insuline par jour. La glycémie a été mesurée 8 fois par jour.

d'après Lauritzen et coll.. Oiabetologia 1979, 17:291-295.


document 2: évolution de la glycémie chez un patient diabétique traité avec une pompe à insuline


Evolution de la glycémie chez un patient diabétique traité avec une pompe à insuline continue pendant une journée.

d'après Couper et Prins, 2003, Recent advances in therapy of diabetes. MJA, vol. 179.


document 3 : effets d'une injection d'insuline sous-cutanée sur l'évolution du taux plasmatique d'insuline et de la glycémie chez des patients atteints d'un diabète de type 1


document 4 : évolution de la glycémie et du taux plasmatique d'insuline (insulinémie) chez une personne saine et un patient diabétique suite à l'ingestion de glucose.


L'injection de glucose est réalisée à t = 0 mn
Une glycémie de 100 mg/100 ml correspond 1 g/L

d'après G. Hennen. DeBoeck Université.


accueil > bac SVT > S > 2013 Nouméa > spécialité