Bac S 2014 Madrid

Partie 2.2 : enseignement de spécialité (5 points) Energie et cellule vivante: un herbicide : la tentoxine

Comme tout organisme, une plante chlorophyllienne subit des agressions extérieures au cours de sa vie, par exemple par des champignons. Certains d'entre eux produisent une molécule appelée tentoxine qui induit une chlorose : les feuilles deviennent ainsi oranges puis jaunes. On constate aussi la mort assez rapide de la plante. La tentoxine est d'ailleurs utilisée comme herbicide pour l'élimination des plantes adventices communément appelées «mauvaises herbes».

Expliquez la nouvelle couleur des feuilles des plantes traitées avec la tentoxine et justifiez l'utilisation de la tentoxine en tant qu'herbicide.

La réponse s'appuiera sur l'exploitation du dossier documentaire et sur l'utilisation des connaissances.

document 1: actions de la tentoxine

1. La tentoxine empêche la synthèse d'ATP au niveau des chloroplastes.
2. Elle est responsable d'une disparition progressive de la chlorophylle à l'origine d'une chlorose.


document 2: quelques notions de physique : la couleur des objets

La couleur d'un objet dépend de la lumière qui l'éclaire et de la nature chimique de sa surface qui détermine les radiations lumineuses qu'il absorbe et celles qu'il diffuse.
La couleur perçue par l'observateur de cet objet est la couleur des radiations qu'il diffuse. C'est la couleur complémentaire des radiations qu'il absorbe.

Tableau indiquant la couleur des objets en fonction des radiations absorbées

Radiations absorbées Bleu-vert Jaune-vert Jaune-orangé Orangé Rouge Violet Bleu Bleu cyan
Couleur de l'objet Rouge Violet Bleu violet Bleu Cyan Bleu-vert Jaune-vert Jaune-orangé Oran

Ainsi, un coquelicot est rouge parce que, lorsqu'il est éclairé en lumière blanche, il absorbe le bleu et le vert et diffuse le reste donc le rouge.

document 3: spectre d'absorption des pigments chlorophylliens et activité photosynthétique



document 4: l'expérience d'Arnon et une expérience complémentaire

Lors de la phase chimique de la photosynthèse, le cycle établi par Calvin correspond à une réduction du CO2. Les réactions qui le constituent nécessitent de l'énergie chimique. Pour déterminer la nature de cette énergie chimique et l'origine de celle-ci, Arnon (1958) réalise les expériences ci-dessous. Il prépare, à partir de chloroplastes, des milieux contenant uniquement du stroma. Il place ces milieux dans différentes conditions puis introduit des molécules de CO2 radioactives 14CO2. Il mesure alors la quantité de 14CO2 fixé.

Contenu du milieu Quantité de CO2 fixé dans le stroma
mesurée en coups par minute
Stroma à l'obscurité 4 000
Stroma à l'obscurité mis en présence de thylakoïdes
ayant séjourné précédemment à la lumière
96 000
Stroma à l'obscurité mis en présence d'ATP et
de transporteurs d'hydrogène réduits (RH2)
96 000
Expérience d'Arnon

Contenu du milieu Quantité de CO2 fixé dans le stroma
mesurée en coups par minute
Stroma à l'obscurité mis en présence de thylakoïdes
ayant séjourné précédemment à la lumière et avec de la tentoxine
4 000
Expérience complémentaire

accueil > bac SVT > S > 2014 Madrid > 2.2 spécialité