Bac S 2015 Madrid

Partie 1 : (8 points) Neurone et fibre musculaire: la communication nerveuse: le réflexe myotatique, un réflexe spinal

Le réflexe myotatique et le réflexe général de flexion sont des réflexes spinaux, c'est-à-dire qu'ils impliquent la moelle épinière. Dans un ouvrage destiné à des étudiants, la présentation de ces réflexes est réalisée sous forme de fiches comme celle présentée ci-dessous.

Le réflexe général de flexion

Intérêt médical
- la détection de l'altération de ce réflexe permet, par exemple, de diagnostiquer une insensibilité congénitale à la douleur

Facteur déclenchant
- stimulation douloureuse

Structures mobilisées
- récepteurs à la douleur de la peau
- neurone afférent (1)
- centre nerveux qui contient plusieurs synapses (polysynaptique)
- motoneurones (2)
- effecteurs : les muscles

Réponse musculaire
- du côté de la stimulation douloureuse (homolatéral) : contraction des muscles fléchisseurs et relâchement des muscles extenseurs.
- du côté opposé (contralatéral) : contraction des muscles extenseurs et relâchement des muscles fléchisseurs

 

d'après Jean-F Vibert, Alain Sebille, Marie-Claude Lavallard-Rousseau, Leonor Mazières et François Boureau. 2011. Neurophysiologie, de la physiologie à l'exploration fonctionnelle. Ed. Elsevier Masson.

Vous êtes un rédacteur participant à la conception de cet ouvrage.

1. Réalisez une fiche de présentation du réflexe myotatique sur le modèle de celle du réflexe général de flexion.

2. Présentez ensuite la nature et le mode de transmission du message nerveux depuis sa naissance jusqu'à la réponse musculaire.

Aucune exploitation du contenu de la fiche modèle n'est attendue.
L'exposé sera présenté sous forme d'une fiche réalisée sur une double page (sans écrire dans les marges de la copie), complétée par un paragraphe (sans introduction ni conclusion).


accueil > bac SVT > S > 2015 Madrid > 1 (passer à la question 2.1)