bac S SVT 2015 Polynésie

Partie 1 : (8 points) Maintien de l'intégrité de l'organisme : quelques aspects de la réaction immunitaire

Attention: cette partie comporte un QCM et une question de synth├Ęse.

document de référence : évolution de la quantité d'anticorps en fonction du temps suite à des injections d'antigène


Les antigènes X et Y sont des molécules différentes de la paroi d'une même bactérie.

Source Hatier TS. Bordas.

Feuille-réponse (à rendre avec la copie)

Répondez aux questions du QCM en cochant la bonne réponse, pour chaque série de propositions.

1 - Lors du premier contact avec l'antigène X :
différents clones de lymphocytes B sont sélectionnés.
la réponse immunitaire adaptative est immédiate.
seul un clone de lymphocytes B et T4 est sélectionné.

2 - Lors du deuxième contact avec l'antigène X :
les lymphocytes T fabriquent plus d'anticorps anti-X.
les lymphocytes B fabriquent plus d'anticorps anti-X.
les lymphocytes B et T fabriquent plus d'anticorps anti-X.

3 - Lors d'un deuxième contact avec l'antigène X :
la réponse immunitaire est plus rapide et quantitativement plus importante.
la réponse immunitaire est plus lente et quantitativement plus importante.
la réponse immunitaire est plus rapide et quantitativement moins importante.

4 - Les anticorps anti-Y fabriqués sont :
spécifiques de l'antigène X après la deuxième injection de l'antigène X.
spécifiques de l'antigène Y après la première injection de l'antigène Y.
présents dans l'organisme dès la naissance.



Question de synthèse

En septembre 2014, face à l'épidémie grandissante liée au virus Ebola en Afrique, l'Institut américain des allergies et des maladies infectieuses (NIAID), a développé un vaccin expérimental basé sur un virus à ADN animal. Ce virus a servi de vecteur, pour délivrer dans les cellules du sujet vacciné des fragments de matériel génétique du virus Ebola.

Expliquez, en précisant les bases biologiques sur lesquelles repose la vaccination, en quoi l'utilisation de ce vaccin expérimental pourrait être une solution pour assurer une protection à long terme de l'individu.

accueil > bac SVT > S > 2015 Polynésie > 1 (passer à la question 2.1)