bac S 2016 Nouméa

Partie 1: (8 points) Neurone et fibre musculaire: la communication nerveuse

Cette partie 1 comprend deux sous-parties: un questionnaire à choix multiple (QCM) et une question de synthèse. Vous traiterez les deux sous-parties.

Le réflexe myotatique, qui provoque la contraction d’un muscle suite à son propre étirement, met en jeu différents éléments qui constituent l'arc réflexe.

document de référence : coupe transversale au niveau de la moelle épinière

QCM (3 points)


A partir du document de référence et de l'utilisation des connaissances, cochez la bonne réponse dans chaque série de proposition du QCM et rendre la fiche-réponse avec la copie.

Synthèse (5 points)


En vous appuyant sur un schéma fonctionnel, expliquez comment fonctionne la synapse neuromusculaire provoquant la contraction du muscle.

Feuille-réponse à rendre avec la copie

Cochez la réponse exacte pour chaque proposition.

1 - Au niveau de la moelle épinière, la section de la racine ventrale d'un nerf rachidien:
entraine la paralysie des muscles innervés par les fibres de ce nerf
entraine la suppression de la sensibilité des muscles innervés par ces fibres
n'entraine pas la paralysie des muscles innervés par ces fibres
entraine la perte de sensibilité et de la motricité des muscles innervés par ces fibres.

2 - Un message nerveux enregistré dans un motoneurone:
a une vitesse de propagation variable
est codé en fréquence de potentiels d'actions
est généré quelle que soit l'activité de la stimulation
se propage des terminaisons axonales vers le corps cellulaire.

3 - Le message nerveux enregistré au niveau d'une fibre neuronale issue d'un récepteur sensoriel localisé dans un musclé étiré:
est un potentiel de repos
se propage le long d'un neurone dont le corps cellulaire se situe au niveau d'un ganglion rachidien
a été généré au niveau du corps cellulaire situé dans les muscles
provient de la synapse neuromusculaire.



accueil > bac SVT > S > 2016 Nouméa > 1 (passer à la question 2.1)