Aide
Didactique
Versions

Aide 

Le choix vide (blanc) dans une option de menu correspond au caractère [sauvage] (allèle non muté).

Vous ne pouvez pas sélectionner plus de deux mutations. De plus lorsque deux mutations sont étudiées, les souches de Drosophile parentales doivent présenter le caractère sauvage pour toutes leurs autres caractéristiques (les images de Drosophile utilisées ne combinent pas plus de deux caractères mutés).

Le menu de sélection présente des caractères; en fait il s'agit plutôt des allèles responsables de ces caractères. La difficulté n'apparaît que dans le cas ou un même caractère dépend de l'interaction de deux (ou plusieurs) gènes. Ainsi une mouche ne peut avoir à la fois les yeux bruns et les yeux rouge vif; si elle ne possède les gènes bw et cn (ou sc) qu'à l'état muté, les yeux sont blancs. Attention, les souches croisées sont toujours homozygotes pour le ou les gènes choisis.

Didactique 

Le mode standard présente des formulations adaptées à l'actuel programme français de terminale scientifique (enseignement obligatoire). L'utilisation est prévue pour accompagner un travail explicatif sur papier avec écriture des tableaux de croisement.

Il est possible d'étudier le monohybridisme, le dihybridisme (brassage intra et interchromosomique). L'étude des gènes sc, cn et bw, modifiant la couleur de l'oeil, permet de montrer qu'il n'y a pas toujours de relation simple entre gène et caractère.

En première scientifique (programme d'août 2000), il est possible de croiser des souches de même génotype (bw et cn ou bw et sc), de façon à mettre de côté le problème de la transmission des caractères et du brassage des allèles et à n'étudier que la relation gène caractère.

Le mode spécialiste présente quelques gènes supplémentaires et en particulier le gène white, lié au sexe; il peut être utilisé pour l'actuel programme français de terminale scientifique, en enseignement de spécialité.

Les résultats des croisements sont volontairement fournis en proportions plutôt qu'en valeur absolue, ce qui est moins réaliste, mais évite de perdre du temps sur des calculs secondaires par rapport aux apprentissages visés.

Il nous semble essentiel de compléter ce travail par la réalisation de vrais croisements, ce qui répond à la critique précédente. Le temps disponible dans les programmes français en spécialité TS le permet tout à fait, consultez : didac-tic.fr/5754_109/

Versions 

Cet outil repose sur l'écriture dynamique de pages HTML par un programme en Javascript. La première version a été écrite par une élève dans le cadre de l'option informatique. La version actuelle permet davantage de souplesse au niveau des choix de croisement et gère davantage de gènes.

Utilisation en ligne : un miroir est disponible sur le site : didac-tic.fr/droso/

Cette simulation est mise en ligne sous la Licence 2 GNU GPL. Elle est distribuée sans aucune garantie, ni explicite, ni implicite. Reportez vous à la Licence Publique Générale GNU pour plus de détails : www.gnu.org/copyleft/gpl.html